POUVOIR ENTENDRE. MIEUX SE COMPRENDRE.

L'audition

Lorsque votre oreille fonctionne normalement, entendre paraît quelque chose de simple. Pourtant, faire parvenir un son jusqu'au cerveau pour que celui-ci l'interprète correctement n'a rien d'évident.
Petite initiation à l'accoustique humaine et à la perte auditive.

background

COMMENT ENTENDONS NOUS?

Image Cheminement d'un son depuis l'oreille vers le cerveau
  1. 1

    L'oreille externe

    Le pavillon capte et oriente les sons à l’intérieur du conduit auditif. Au fond du conduit se trouve le tympan qui vibre selon les ondes sonores.

  2. 2

    L’oreille moyenne

    Cavité qui contient les osselets (marteau, enclume, étrier). Entrainés par le tympan, ils transmettent la vibration, par effet piston, au liquide de l’oreille interne.

  3. 3

    L’oreille interne

    Où se trouvent la cochlée et l'organe de l’équilibre. La cochlée contient une membrane entourée de liquide qui bouge en fonction des vibrations. Ces mouvements sont transmis aux cellules « cilliées » auditives très sensibles, qui envoient les informations par influx nerveux au nerf auditif.

  4. 4

    Le cerveau

    Ce que l’on entend doit être interprété. C’est le cerveau qui décode les informations en provenance du nerf auditif.

background

LA PERTE AUDITIVE

L’audition diminue progressivement avec le temps.
Le constat est parfois difficile.

Certains signes peuvent toutefois vous alerter :

Vous êtes gêné dès qu’il y a du bruit.
Vous entendez mais vous ne comprenez pas toujours.
Vous augmentez un peu le son de la télévision et vous faites répéter.

Plus on s’appareille tôt, plus le résultat sera satisfaisant car le cerveau ne perd pas l'habitude de déchiffrer le message transmis par l’oreille.

Votre Audition

Prenez quelques minutes pour tester votre audition

Le saviez-vous?

Les acouphènes

Ce sont des perceptions auditives (qui existent sous différentes formes) en l'absence de tout son extérieur. Ce phénomène affecte environ 15% de la population générale. Dans 95% des cas, les acouphènes ne sont pas graves mais, pour certains, ils sont très invalidants. Des solutions existent. N’hésitez pas à demander conseil à votre audioprothésiste Votre Audition.

L'hyperacousie

Elle se caractérise par une intolérance aux bruits d’intensité normale. Un son désagréable en temps normal devient alors difficile à supporter pour quelqu’un souffrant d’hyperacousie. Des solutions existent.
N’hésitez pas à demander conseil à votre audioprothésiste Votre Audition.